Être amis, tout simplement Se reconstruire jour après jour Apprendre à vivre ensemble
Lazare3 Lazare1 Lazare2

LOCALISATION

Vaumoise, à 40 kms de Paris

CONTEXTE

  • Dans les différentes maisons que nous avons, nous constatons que des personnes qui étaient dans la rue ont besoin parfois de quitter la ville pour souffler, vivre un séjour de rupture. D'autres souhaitent retrouver une activité professionnelle.
  • Des familles souhaitent se rendent disponible pour accueillir et accompagner des personnes en situation de fragilité.
  • À 40 minutes de la gare du Nord se trouve une propriété qui est mise à disposition de Lazare gracieusement. Cette propriété dispose de plusieurs maisons et permet d'accueillir près de 25 personnes. D'autre part, le propriétaire nous met également à disposition 5 hectares pour créer un jardin maraîcher. Nous étudions avec les Jardins de Cocagne l'opportunité de créer une telle activité. 
    Ce bâtiment est inoccupé depuis 4 ans, il nécessite des travaux importants pour pouvoir accueillir les premières personnes.

PROJET

Créer : 

  • 2 appartements d'hommes 5 personnes,
  • 2 appartements de femmes 5 personnes,
  • 2 studios de "décollage" 3 personnes,
  • 1 salle commune,
  • 1 bureau,

Soit au total près de 23 personnes + deux familles.

OBJECTIFS

  • Aider à se relever
    • En proposant un quotidien "normal", dans une atmosphère bienveillante, nous savons que les anciens sans abri se sentent reconnus tel qu'ils sont, sans être jugés. Cela permet de créer des relations de confiance, une meilleure estime de soi, base indispensable à l'ancrage dans la société et le monde du travail. Nous voulons contribuer à développer les talents de chacun, notamment par la création d'activités économiques.
  • Développer un habitat social économique
    • Nous voulons faire un immeuble du développement durable humain. Pour faire du durable, il faut parfois quelques mois, quelques années pour se reconstruire. Pour durer, il faut un modèle économique solide. Une fois l'investissement des travaux réalisé, notre projet s'autofinance par la participation aux frais que versera chaque résident selon ses ressources. Nous ne sommes pas tributaires des subventions de l'état. Nous travaillons également avec une équipe de professionnels pour que ce site ait une faible consommation d'énergie, bonne isolation, chaudière économique et permette ainsi de préserver l'environnement.

La Fondation Cassiopée a également participé au financement de la maison de Nantes.

Plus d'infos @ http://www.lazare.eu

La Fondation Cassiopée est reconnue d’utilité publique par décret du 24 février 2011.